CAO.fr   BIMactu.com   CAO-formation.com   CAO.gratuit.com   newsletter   concours2016   
Gratuits, pas chers ou à l'essai...

Téléchargez les logiciels CAO et PLM des plus grands éditeurs

 

Filtrez par domaine




domaine en cours :
tous domaines

Accueil > Actualité

TopSolid, chef d'orchestre du BIM chez Soprema Entreprises

La démarche BIM se matérialise par la mise en oeuvre d'une maquette numérique partagée

paru le 19/04/2017 - domaine concerné : 

Evry, avril 2017

Le groupe français Soprema Entreprises spécialisé dans les enveloppes d'étanchéité de bâtiment s'appuie sur le logiciel TopSolid de Missler Software pour mettre en place le BIM. Cette plateforme numérique commune à l'ensemble de ses équipes améliorera la qualité et réduira le temps des processus de conception.

C'est en 1908 que Charles Geisen, professeur de lettres mais aussi entrepreneur décide de fonder à Strasbourg les « Usines Alsaciennes d'Emulsions ». Ce visionnaire fabrique alors des revêtements étanches à partir d'asphalte. Un an plus tard, en cherchant un matériau à la fois imperméable souple et facile à poser il invente le produit qui fera son succès, le « Mammouth » : une toile de jute trempée dans un bitume chaud. En effet, la peau d'un mammouth, retrouvé congelé en Sibérie quelques auparavant a donné le nom de son invention et un emblème à l'entreprise. L'entreprise connaîtra un succès rapide. Ne trouvant pas de main-d'oeuvre pour poser ce revêtement, Charles Geisen décide de créer son propre réseau d'applicateurs et donne ainsi naissance aux Agences Travaux Soprema. Plus de cent ans après, Soprema Entreprises est aujourd'hui un groupe à la pointe de la technologie. S'appuyant sur son savoir-faire d'étancheur et sa connaissance du secteur du bâtiment, il a complété son offre, au fur et à mesure des années, par la maîtrise de nouvelles compétences liées à l'enveloppe des bâtiments (désenfumage, couverture industrielle et traditionnelle, bardage, étanchéité à l'air...).

Avec la création en 2001 d'une prestation de service du métier de la charpente métallique, en 2006 avec l'entreprise SMB. D'autres entreprises (BCM, GH, Soteba, CCS et PL Maître) vinrent renforcer successivement le pôle charpente de Soprema Entreprises. En 2006, l'activité travaux du groupe Soprema est rebaptisée Soprema Entreprises. Aujourd'hui l'entreprise chapote un réseau de 53 agences et filiales en France spécialisées dans l'ensemble des applications concernant l'enveloppe des bâtiments et la construction de charpentes métalliques. Animée par un fort esprit d'innovation, la société met en oeuvre sa devise : « privilégier l'idée, celle qui ose, et qui fait avancer ».

Une plateforme numérique commune

Sur chantier, cela se concrétise par la maîtrise des produits et techniques de mise en oeuvre, alliant méthodes traditionnelles et solutions innovantes (étanchéités bitumeuse, liquide et photovoltaïque, végétalisation de toiture...), mais aussi par le développement de procédés constructifs tel que le traitement de la perméabilité à l'air de l'enveloppe des ouvrages en structure légère. « Nous sommes confrontés en permanence aux applications très techniques, avec des formes complexes à maîtriser et des matériaux nouveaux », précise Serge Goll, directeur du service CAO/DAO du groupe.

Un service chargé de fournir aux bureaux d'études de chaque agence les outils de conception nécessaires pour répondre aux cahiers des charges de leurs clients. « Chaque chantier a ses spécificités et l'outil de CAO accompagne ces travaux, de la commande à la mise en oeuvre du chantier », ajoute le spécialiste. Alors, dans l'objectif de s'adapter aux évolutions digitales et être capable de répondre à tous les marchés, Sopréma Entreprises entre de plein pieds dans l'ère du numérique. L'entreprise met ainsi les bouchées doubles pour passer de la DAO 2D à la CAO 3D collaborative incluant un PDM permettant la gestion documentaires des chantiers (données non géométriques), une solution que partageront toutes les équipes situées dans chaque agence selon un workflow bien défini. 

« Nous adoptons le BIM (Building Information Modeling ou Modélisation des données du bâtiment), une démarche révolutionnaire dans le bâtiment, qui se matérialisera par la mise en oeuvre d'une maquette numérique capable de répondre aux besoins de chaque corps de métier avec la nomenclature adaptée », s'enthousiasme Serge Goll, responsable du changement numérique dans les instances de la profession. Une plateforme commune qui apportera selon le spécialiste, de multiples avantages pour les utilisateurs.

« Avant, en cas de modification de projet, il fallait tout refaire manuellement sans synchronisation intelligente entre les détails et les coupes. Ces manipulations provoquaient des erreurs, des pertes de données et de temps », détaille l'expert. L'approche BIM assure une remise à jour instantanée des fichiers résultants (coupes 2D et autres plans d'exécution) en cas de modification de la maquette unique et les projets sont lisibles pour tous les participants. Le BIM permet également de connaître instantanément les propriétés (aussi nommé attributs) des objets qui constitue le bâtiment (dimensions, matériaux, caractéristiques techniques...). « Le principal bénéfice de cette organisation c'est de pouvoir insérer, accéder, modifier et extraire l'information rapidement », ajoute l'expert de Soprema.

Ce passage au monde numérique s'articule autour de TopSolid, le logiciel de CFAO de Missler Software. « Nous avons débuté notre collaboration avec l'éditeur français dès 1996 avec la mise en service du TopCAD, l'ancêtre de TopSolid, qui assurait des travaux de DAO (dessin assisté par ordinateur) », se rappelle Serge Goll. « Quatre année plus tard, nous sommes passés par l'aide de l'agence toulousaine de Missler Software à la CAO 2D sous Citrix. » Pendant quinze ans et sur la base de TopSolid V6, le service CAO de Soprema et Missler Services ont développé des modules spécifiques à chaque métier concernant l'enveloppe du bâtiment.

TopSolid, le chef d'orchestre du BIM chez Soprema

Début 2016 l'entreprise décide d'entrer dans le monde du numérique et mettre en place le BIM. « Après un passage par les fourches caudines d'un benchmarking complet des logiciels spécialisés disponibles sur le marché qui ont du résoudre des scénarios métiers ardus, nous avons constaté que TopSolid version 7 était le plus adapté à nos besoins qui englobent autant les contraintes liées aux processus BIM que la génération des plans et coupes d'exécutions pour nos équipes de chantier ou encore la création des nomenclatures permettant de lister la totalité des matériaux à mettre en oeuvre », témoigne le spécialiste.

Compatible avec le format de fichier standardisé orienté objet IFC (Industry Foundation Classes), TopSolid facilite l'échange avec les autres logiciels utilisés dans le bâtiment. « La compétence et la réactivité des équipes Missler ont été des atouts importants qui ont pesés dans notre choix. Ce sont des véritables partenaires avec lesquels nous sommes en train de construire la version de TopSolid adaptée à notre métier qui constituera à partir de la rentrée 2017 la base de notre solution logicielle BIM », remarque Serge Goll. Avec des perspectives quasi infinies qu'ouvre le monde numérique. « La réalité virtuelle permettra par exemple, l'immersion complète dans une construction », imagine le responsable CAO/DAO de Soprema, « ou encore des images 3D de phasages de nos chantiers, des animations cinématiques de mise en oeuvre de nos produits. Voire les puces RFID (radio-identification) intégrées dans les matériaux, qui fourniront aux techniciens de multiples informations grâce à une simple tablette... »

Les points forts de l'application BIM mise en place avec TopSolid chez Soprema Entreprises : 

  • Une plateforme numérique qui améliore la qualité et la cohérence des conceptions tout en réduisant le temps du processus de CAO
  • La compétence et la réactivité des équipes de Missler Software
  • L'entrée dans le monde digital qui ouvre des perspectives quasi infinies

L'avis de Serge Goll : « TopSolid nous aide à aborder d'une manière industrielle nos projets grâce à la mise en oeuvre d'une maquette numérique commune. Avec de multiples avantages : mise à jour en temps réel des fichiers CAO, cohérence du processus de conception, accès aux informations... »


Plus sur Missler Software : www.topsolid.fr

 
  Un portail Accès éditeurs | recevoir des alertes | signaler un gratuit | contacts | Mentions légales